L'approche systémique

L'approche systémique

L’approche systémique permet de comprendre le fonctionnement des organismes vivants et, par voie de conséquence, de manager les entreprises qui doivent fonctionner sur les mêmes principes (adaptabilité, agilité, efficience), c’est-à-dire qui évoluent en permanence en harmonie avec leur environnement afin de survivre.

Qu’est-ce que l’approche systémique ?    
L’approche systémique considère que l'organisation constitue un système lui-même constitué d'un ensemble de sous-systèmes connectés :
- en interaction dynamique
- organisés en fonction d’une finalité
- présentant des propriétés d’autonomie, de cohérence et de permanence
Elle permet donc d'analyser la complexité d'une organisation grâce à sa décomposition en un ensemble d'éléments plus réduits et donc plus accessibles pour une analyse.

Quels sont les principes fondateurs de cette approche ?
L'approche systémique repose sur trois principes fondateurs :
- Le principe d’interaction : on ne peut comprendre un élément sans connaître le contexte dans lequel il interagit.
- Le principe de totalité : « le tout est différent de la somme des parties ». Par exemple, dans tout regroupement, la logique d'action du groupe prime sur celle des individus qui le composent.
- Le principe de rétroaction : la rétroaction est un type de causalité circulaire où un effet (B) va rétroagir sur la cause (A) qui l’a produit. Le thermostat est un bon exemple de cette causalité en boucle.

Quel est son intérêt ?
Intervenir/Agir, selon une approche systémique, signifie s’efforcer d’influer sur un ensemble de facteurs, d’éléments interdépendants ou de composantes d’une situation.
- La modélisation du système permet d'identifier les sous-systèmes pertinents, les points nodaux, les facteurs d’inertie (analyse du fonctionnement).
- Le consultant qui utilise cette grille de lecture d'une situation évite de considérer celle-ci de façon isolée et tente plutôt de décloisonner les perceptions.
- Il cherche à identifier les facteurs qui sont en interaction dans la situation.
- Dans la recherche de correctifs, il tient compte de cette interdépendance, sachant qu’une modification de l’une des parties aura une influence sur les autres.
- Il s’efforce de faire évoluer l'ensemble des facteurs susceptibles de contribuer au changement désiré.

En entreprise, le diagnostic de ce système permettra d’identifier les boucles de fonctionnement récurrentes dans les interactions entre les membres du groupe pour faire apparaître les éléments déclencheurs et comportements contribuant à une situation dysfonctionnelle.

Si vous souhaitez plus d'informations, n’hésitez pas à contacter notre gérant, Jacques Perrin au 06 29 36 84 94.

Loana DURON


Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !