Abrogation de la loi TEPA : Attention danger en matière de dialogue social !

La fin de la loi TEPA, une bombe à retardement à 2 étages :

Ce qui a changé pour vos salariés

Si vous leur faisiez exécuter des heures supplémentaires, depuis le mois d’août dernier,

la 1ère mauvaise surprise pour ces derniers est d’avoir un net à payer inférieur à celui qu’ils percevaient avant. Certains sont peut être venus vous voir pour vous dire : « je travaille à l’identique et je gagne moins !!!,  vous avez dû vous tromper en établissant ma fiche de paie » Eh bien non ? Alors qu’avez-vous fait ? Certains ont laissé les choses en l’état et vos salariés sont mécontents, d’autres ont augmenté le salaire afin que le salarié touche la même chose mais vous avez alourdi le poids de votre masse salariale.

la 2ème mauvaise surprise viendra lors de la réception de l’avis d’imposition, en effet ces heures sup exemptées précédemment d’impôt sur le revenu y sont désormais soumises ce qui signifie que non seulement votre salarié a touché moins mais qu’il paiera plus d’impôt : donc double peine… 

Offre +

Réalisation système documentaire
Accompagnement à la certification ISO 9001/ MASE

Newsletter